top of page
Rechercher
  • Kathy

Des prévisions menaçantes

Dernière mise à jour : 29 nov. 2020


Le château de Josselin et son parc

incontournable si vous venez dans la région


Depuis quelques jours, le ciel s'obscurcit, les périodes de pluies s'intensifient, la tempête Alex devrait toucher le Morbihan dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 octobre. Les prévisions annoncent des rafales de vents qui pourraient atteindre 140 km/h dans les terres. Le pic devrait arriver vers minuit, nous passons en alerte rouge.


Avant la tempête


On nous annonces du vent d'ouest, le plus redoutable, certains gros chênes situés à l'ouest de notre terrain ont été couchés ou arrachés lors de tempêtes précédentes. Est-ce que les toitures de longère et de la grange vont supporter de tels vents ? Les vieux arbres vont-ils tenir face à la tempête ? Où l'eau va-t-elle s'écouler et comment se comportera le terrain avec des pluies diluviennes ? En abattant une vingtaine d'arbres, nous avons gagné en lumière, les façades sont maintenant ensoleillées, la vue est dégagée sur l'étang.. l'ouverture de cette barrière naturelle aura-t-elle une incidence sur le comportement du vent, va-t-il s'engouffrer et tourbillonner entre les deux maisons, le mobil-home va-t-il résister ?


Cette dernière question nous préoccupe plus particulièrement. Nous sommes relativement confiants quant à la structure du mobil-home renforcée par l'isolation, la pose d'un nouveau plancher, une ceinture intérieure de meubles faits en planches de 16 mm fixées sur les cloisons (cuisine, banquettes, lits, meubles de rangements.. ), mais nous avons un point faible : la toiture. En modifiant la toiture existante pour améliorer l'isolation et mieux gérer les eaux de pluies, nous avons également majoré sa prise au vent.


Bien que solidement fixé sur des chevrons, le revêtement goudronné est léger, il ondule au moindre coup de vent. Laurent renforce donc la toiture en fixant des liteaux sur le dessus. Prises en sandwich, les plaques devraient tenir, quant au faîtage, impossible de faire plus, nous verrons demain ..



Seconde priorité, la boue. A la moindre pluie, le chemin de terre qui nous conduit de la grange au mobil-home se transforme en gadoue. Une allée faite de tout-venant (gravier non calibrés) et de tronçons d'arbres récupérés sur arbres coupés précédemment, règle le problème !




L'échafaudage monté pour renforcer la cheminée de la grange qui menace de s'écrouler, est le troisième point faible. Laurent renforce les fixations et ajoute un plateau supplémentaire au cas où la cheminée tomberait pour minimiser les dégâts.


Les nuages commencent à arriver, le vent se renforce, nous n'avons pas le temps de consolider la cheminée, il est temps de trouver refuge dans un gîte où nous passerons la nuit.


Avec appréhension, nous partons, ne sachant pas ce que nous retrouverons le lendemain.




Après la tempête



Nous avons eu beaucoup de chance, seuls les pommiers ont été touchés, le plus fragile a été coupé en deux et quelques branches de cassées pour les autres. La cheminée est toujours en place, le mobil-home a tenu le coup ! La tempête a été moins forte que prévu dans les terres, nous sommes soulagés mais triste en pensant à tous ceux qui n'ont pas eu notre chance sur les côtes et dans le sud.



Avant Après



Si les conditions climatiques n'ont pas été très favorables à l'avancement des travaux, elles nous ont toutefois permis de nous consacrer aux plans de la grange. Depuis notre arrivée à Crédin, notre priorité étant d'emménager rapidement dans le mobil-home, l'élaboration des plans avait été différée, maintenant que nous pouvons manger et dormir au chaud, il est temps de nous y remettre et d'envoyer notre dossier au plus vite !


La déclaration préalable de travaux (DP)


Quelques explications pour tous ceux qui souhaiteraient connaître les démarches à effectuer pour faire une demande de travaux. Dans notre cas la déclaration préalable de travaux, concerne :

  • L'agrandissement de la grange (création d'une pièce technique/buanderie)

  • La modification des ouvertures pour la création de portes-fenêtres

  • La modification de la couleur de la façade


La DP est demandée pour tous les travaux modifiant l'aspect extérieur d'un bâtiment.

A noter que :

  • Si la superficie est supérieure à 150m2 l'intervention d'un architecte est obligatoire.

  • Si l'agrandissement est supérieur à 20 m2, il faut faire une demande de permis de construire et non la DP.


Pour l'obtention d'une DP il faut constituer un dossier et l'adresser en deux exemplaires à la mairie. Ce dossier comprend :

  • Le formulaire de déclaration préalable de travaux. Vous trouverez les formulaires et les fiches explicatives sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17578

  • Le plan de situation du terrain à l'intérieur de la commune. Il s'édite facilement sur le site de Géoportail : https://www.geoportail.gouv.fr/carte

  • Un plan de masse de la construction coté dans les trois dimensions avant et un autre avec l'agrandissement

  • Un plan des façades et de la toiture avant et avec la création des portes-fenêtres.

  • Des photos du terrain, de la maison, des alentours. Elles ne sont pas demandées mais sont parfois nécessaires pour argumenter le projet.

  • Bien sûr le type et la qualité des matériaux choisis, la teinte exacte de l'enduit façade, montant des portes-fenêtres.. (se renseigner auprès de la mairie pour avoir un nuancier sur les couleurs acceptées)


Pour la réalisation des plans nous avons choisi le logicielle Architecte 3D (la version mac est bien plus évoluée que la version PC, sur la version 2017). Seul bémol, la cotation de la hauteur, n'apparait pas sur le plan, il faut l'ajouter.


La réponse est donnée un à deux mois après le dépôt du dossier. A suivre dans un prochain post !


flash-back sur les posts précédents


Vous souvenez-vous des arbres abattus pour créer une ouverture au nord ?


Une entreprise est passée pour transformer les troncs et les branches en biocombustible.


Cette incroyable machine attrape les troncs comme des cures dents et les recrache simultanément en un flot continu de compost.


Les arbres coupés ont permis de remplir trois camions de copeaux qui seront transformés en combustibles.






Vous souvenez-vous de l'invasion de frelons qui nous a ralentie dans nos travaux mi-juillet ?


Il arrive encore que certains s'aventurent dans notre mobil-home. J'ai réussi à en capturer un, je l'ai mis dans de la résine et voilà à quoi ils ressemblaient ! 7cm avec un dard de 1,5 cm. Pour référence de la taille, un cube or (vous en avez peut-être dans votre cuisine pour comparer).



Le deuxième insecte, est une espèce que je n'avais jamais vue. Après des recherches sur le net, il s'agirait d'une guêpe à long dard. Ce long dard de 5 cm part de l'abdomen (il s'est séparé en trois parties lors de l'inclusion) et après recherches, elle l'utiliserait pour pondre ses œufs mais je peux vous assurer qu'elle est très impressionnante lorsqu'elle vous fonce dessus.


A noter que je n'ai pas pour habitude de résiner des insectes, je préfère utilise la résine pour faire des meubles ou des bijoux. La mairie ressence les nids de frelons asiatiques et les nouvelles espèces, nous allons donc leur montrer. La résine est également un excellent moyen pour observer et mieux connaître ces "petites" bêtes aussi effrayantes que magnifiques !

57 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page