top of page
Rechercher
  • Kathy

Enfin connectés !

Dernière mise à jour : 29 nov. 2020

Deux semaines sans internet et pour ainsi dire sans téléphone, c'est long et très compliqué. Heureusement pour tous ceux qui, comme nous, sont en zone blanche et ne peuvent pas se raccorder à un réseau classique, il y a une solution : la Bbox 4G de Bouygue ! il suffit juste de la branchez sur une prise classique et vous avez le net, c'est magique !....


Reprenons donc où nous nous étions arrêtés :


Les arbres sont coupés et débités, le terrain aplani, le mobil home va pouvoir être installé à sa place définitive.



Le transport peut paraître simple mais le terrain sur lequel il a été placé initialement est en pente, les roues ne sont plus fonctionnelles et il faut passer entre les pommiers pour tourner.

De longues et difficiles manœuvres commencent, malgré la grande dextérité avec laquelle notre voisin manie son tracteur, il ne peut éviter une branche et le mobil home qui n'était pas déjà très frais, ressemble maintenant à une épave. Bilan, une vitre brisée et quelques tôles arrachées. C'est embêtant mais pas irréparable !


Cet accroc dans la carrosserie a été bénéfique, il nous a permis de voir que l'isolation était vraiment trop mince (5mm de polystyrène !), avant de nous pencher sur la décoration intérieure, il est primordial d'isoler correctement notre petite habitation pour l'hiver.


Après les réparations de l'angle supérieur, Laurent s'est attaqué à la toiture. Il a mis une double isolation (du multi-couche et du polystyrène extrudé) recouvert de plaques bitumées plus légères que la tôle. Nous nous attaquerons à l'isolation des murs dès que nous aurons reçu les matériaux.





La longère


Parallèlement, afin de préparer les travaux de redressement de la façade, nous avons vidé la longère de tout ce qui avait été entassé au fil des années. Un week-en dans la poussière et la moisissure ... a transporter des vieux trucs pourris, rouillés, cassés (nous avons rempli une benne entière de 15m3). Sans l'aide précieuse d'Alexandre ça nous aurait pris au moins une semaine !











A l'extérieur, l’abattage des arbres continue pour créer une ouverture suffisamment large pour permettre aux camions d'accéder. Les vieux cyprés menacent de tomber sur la façade, certains sont morts, une végétation dense occulte tout passage.


Devant le nombre, la hauteur des arbres leur proximité de la façade et du câble électrique qui alimente le hameau, nous faisons appel à une entreprise.


Rapides et efficaces, ils n'ont mis qu'une matinée pour abattre une quinzaine d'arbres.


La longère a retrouvé la clarté du soleil et nous pouvons maintenant accéder par l'avant de la maison.


Si vous êtes dans le secteur de Pontivy et que vous voulez abattre des arbres : Jean Yves Tanguy !




Le chantier participatif détoiturage


Tout était prêt pour accueillir les premiers participants, les façades de la longère dégagées des pierres et arbustes, l’échafaudage monté il ne nous restait plus qu'à recevoir les échelles de toit mais le fournisseur (Point P) n'a pas respecté ses délais, bien que commandées il y a plus de 15 jours, nous ne les recevrons que mardi prochain. C'est avec regret que nous avons dû annuler ce chantier difficile à reporter d'une semaine à l'autre pour les participants. Si vous êtes intéressés pour venir nous donner un coup de main pour le détoiturage, n'hésitez pas à nous contacter.




La vie au quotidien


Comme vous pouvez vous en douter, nous n'avons pas pu nous installer dans le mobil home. La saison estivale commencée, les gîtes, les campings etc... étaient soit complet, soit hors budget. Au début le trajet de 50 km par jour (camping de Josselin/Crédin) nous faisait perdre du temps et de l'énergie, l'électricité et l'eau étant branchés, nous avons donc opté pour rester sur place bien que le confort soit très relatif, nous campons sur notre terrain le temps de pouvoir intégrer le mobil home.


Voilà, pour aujourd'hui, je suis heureuse de pouvoir vous écrire à nouveau, je suis désolée pour tous ceux à qui je n'ai pas encore pu répondre, nous venons de récupérer le net et je n'ai pas encore ouvert mes mails, ni Facebook !


79 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page