top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurKathy

Le premier chantier participatif, le début des gros travaux !

Dernière mise à jour : 29 nov. 2020

La création de la fosse septique impose des sacrifices, pour que le projet soit accepté par la SPANC (le service public d'assainissement non collectif chargé du contrôle des systèmes d'assainissement des eaux usées domestiques non raccordées au réseau d'assainissement collectif) les règles sont strictes notamment sur la distance à respecter entre le système d’épandage et les arbres.


Le verdict est tombé, nous devons abattre le sapin de 18m et une rangée de vieux cyprés d'environ 15m. De plus, il faut déplacer le mobil home pour le passage des drains. Nous repoussons donc la rénovation de celui-ci pour ne pas le fragiliser avant le tractage. Si la décision de couper les arbres est incontournable, elle reste cependant difficile à prendre, surtout pour le sapin. Nous n'avons pas le choix, les voisins et un élagueurs sont unanimes : dans tous les cas il aurait fallu le couper, il est malade et menace de tomber sur la maison. C'est donc armé d'une tronçonneuse que nous commençons la semaine !



C'est un travail colossal d'autant que la pluie et le câble électrique qui passent au dessus des arbres ne nous facilitent pas la tâche.




Le premier chantier participatif


Parallèlement, nous avons fait appel à une entreprise pour redresser les murs de la longère. Il faut agir rapidement pour éviter qu'elle ne s'écroule. Bâtie en 1620, ses murs de pierres et de terre présentent une inclinaison en partie médiane. Le maçon interviendra fin août, avant nous devons dégager les pierres amassées au fils du temps aux abords de la longères, vider l'intérieur (une benne sera-t-elle suffisante ?) et la détoiturer pour alléger la structure.



Le premier chantier participatif s'imposait, le détoiturage ! Le détoiturage ne demande pas une grande technicité, si ce n'est de travailler en hauteur (pour ceux qui ont le vertige, nous avons besoin de bras en bas pour réceptionner les ardoises). Seul, c'est fastidieux et très long, s'il y a bien un chantier à faire à plusieurs, c'est celui-ci ! Il a été mis en ligne sur ce site et sur facebook, mais pour l'instant nous n'avons pas encore de retour. Un grand merci pour leur solidarité à tous ceux qui ont partagé ou qui partagerons le lien de ce chantier participatif sur leurs réseaux sociaux.





108 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


Kathy
Kathy
Jul 19, 2020

Merci Régis, breton un jour, breton toujours ;)

Like

Regis Houlliot
Regis Houlliot
Jun 25, 2020

Bon courage aux nouveaux bretons!!!!!!!

Like
bottom of page