top of page
Rechercher
  • Kathy

L'ouverture


En Bretagne, il fait beau plusieurs fois par jour ...



Création d'une ouverture dans un mur en pierre


Avant de commencer, il est important de rappeler que l'ouverture d'un mur porteur ou d'un pignon peut s'avérer très dangereuse surtout quand il s'agit d'un mur en pierre et terre. Le risque d'effondrement est constant aussi, il est préférable de faire appel à un bureau d'étude ou demander conseil à un professionnel avant de vous lancer. Chaque construction a ses spécificités.


La première étape a été de détruire le conduit de cheminée pour éviter son affaissement lors de l'ouverture du mur (une porte pour accéder à la toiture terrasse sera créée ultérieurement à cet emplacement).


Avant de desceller les pierres du conduit, la toiture a été étayée au niveau du faitage afin d'alléger au maximum sa portance. Vu la hauteur, il n'était pas possible de mettre des IPN traversant le mur à ce niveau donc deux madriers ont été fixés de chaque côté, du mur à l'aide de serre-joints, pour bloquer les pierres situées en parie haute.


Une fois ce travail de préparation fait, les pierres ont été retirées une à une à l'aide d'un arrache-clou.


A noter que dans cette configuration (pierres/terre) que l'on rencontre généralement dans ces vieilles bâtisses, il ne faut jamais démonter les pierres au marteau-burin car les vibrations créées en tapant sur cet outil risquent de faire bouger d'autres pierres jusqu'à provoquer la chute complète du mur.



Avant de retirer l'étayage, il était impératif d'installer une poutre linteau pour soutenir le haut de la cheminée. Nous avons démonté une partie de l'ancien plancher de la grange afin de récupérer une poutre centenaire et l'avons débitée pour en faire un linteau.




La poutre a été poncée puis traitée et enduite d'un mélange huile de lin/brou de noix/essence de térébenthine afin de lui redonner une nouvelle jeunesse. L’huile de lin protège et nourrit le bois, hydrofuge, elle imperméabilise le bois tout en le laissant respirer (contrairement au vernis). L'essence de térébenthine permet une meilleure pénétration de l'huile de lin et protège contre les vers de bois. Le brou de noix est un colorant naturel qui donne une couleur plus ou moins foncée au bois en fonction de la quantité associée à ce mélange.


L'ouverture pour la création de la porte nécessite les même préparations : l'étayage. Cette fois-ci, il se fait à l'aide d'IPN, traversant le mur de part en part, soutenus par des étais pour maintenir les pierre du dessus en position. L'échafaudage n'a qu'un rôle de protection en cas de chutes de pierres éventuelles.



Les pierres sont toujours descellées une à une à l'arrache-clou et récupérées pour en faire des murets ultérieurement.




Après cette opération délicate, réalisation d'un seuil en béton armé qui servira d'appui au montage des tableaux.

  • Pose d'un plastique de fondation pour éviter les remontées par capillarité,

  • pose d'acier diamètre 12 assemblé en cage 15/20

  • béton dosé à 450 kg + adjuvant latex



Les tableaux du passage sont ensuite réalisés en parpaings (surplus du soubassement de l'agrandissement), ils seront par la suite enduits à la chaux.


Une fois la poutre linteau installée, les étais sont enlevés. Une planche de coffrage a été mise contre la poutre donnant sur l'extérieur pour la protéger de l'eau de pluie. Nous pouvons maintenant nous consacrer à monter les murs de l'agrandissement qui fera l'objet d'un prochain post.




Côté jardin



Notre petite Roxy l'exploratrice devenant de plus en plus agile, nous avons parallèlement réhaussé les clôtures. C'était l'occasion de faire un chemin de roulement pour éviter de nous embourber lors des fortes pluies.


Ce chemin provisoire a été réalisé en plusieurs étapes :

  • préparation du terrain

  • décaissement de quelques centimètres

  • pose d'un géotextile

  • recouvert de tout-venant (10 cm)

  • tassement à la plaque vibrante




Chers amis du blog, ce ne sont pas des nouvelles très fraîches, ces travaux ont été réalisés avant l'hiver. Pour tous ceux qui suivent ce blog régulièrement, je suis désolée d'avoir été si longue à poster, avec les fêtes de fin d'année et la Saint-Valentin j'ai passé la majeur partie du temps à la création de nouveaux bijoux. Nous nous retrouverons très bientôt pour la construction de l'agrandissement.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page